L'idéal du pyrénéiste est de savoir à la fois ascensionner, écrire et sentir. Si - chose rare - il monte, il écrit et sent, si en un mot il est le peintre d'une nature spéciale, le peintre de la montagne, il laisse un vrai livre, admirable.
  › Le pin à crochets
  › Catalogue
Henri Beraldi