Sève de Pin
Mémoire de monument
Le travail de Didier Sorbé s’inscrit dans la tradition des “missions photographiques”, qui, à partir de la deuxième moitié du XIXe siècle, permirent d’engranger par milliers des clichés d’édifices remarquables de la France. Séraphin Médéric Mieusement (1840-1905) parcourut ainsi à plusieurs reprises les Pyrénées-Atlantiques. Reprenant à son compte la démarche et les partis pris de ce photographe, Didier Sorbé allie dans ses œuvres, point de vue documentaire et expression personnelle, dialogue entrepassé et présent, tradition photographique et haute technicité. Les 17 sites revisités s’offrent alors comme prétexte à une découverte (ou redécouverte) de ces richesses patrimoniales.


600 exemplaires d’un ouvrage au format 30x24 cm, intérieur 96 pages dont 32 en dépliants, imprimées en quadrichromie sur papier job mat ivoire 170 g, couverture à rabats en quadrichromie sur papier Job matillant 300 g pelliculé.

30€ commander